Née à Toulouse, Muriel Batbie Castell pratique très tôt la musique (piano) et le chant, tout en se laissant bercer par les sonorités de la langue occitane qu’elle entend dans sa famille au cœur des Pyrénées. Plus tard, après un cursus d’études musicales au lycée, elle travaille la technique vocale avec Geneviève Philip avant de rentrer au Conservatoire National de Région de Toulouse, au département de musique ancienne dans la classe d’Hervé Niquet (Le Concert Spirituel). Sa formation se poursuit au Conservatoire de Narbonne où elle obtient le diplôme de chant baroque, et aux Conservatoires de Lorient et de Montauban, en chant lyrique.

La chanteuse est également une amoureuse des mots. Parallèlement à ses activités
musicales, elle poursuit des études littéraires et linguistiques (Licence de Lettres
et Arts, CAPES d’Occitan). C’est alors que deux de ses passions vont se réunir, par la découverte du répertoire des Troubadours, poètes-musiciens de langue d’Oc des 12ème et 13ème siècles. Elle fonde l’ensemble Avinens avec le luthiste Jodel Grasset et enregistre un disque, « Cants de Trobadors » consacré à cette poésie lyrique.

Son intérêt pour les répertoires peu connus l’emmène a créer l’ensemble baroque Hypocras sous la direction de Jean-Christophe Maillard, musicologue, enseignant, chercheur et spécialiste de la musette de cour. Ils font entendre lors de concerts des partitions inédites du Grand Sud des 17ème et 18ème siècles.

Elle rencontre en 2002 l’organiste Christiane van Gorp avec qui elle fonde le duo Organicanto, abordant de vastes répertoires du médiéval au contemporain. Elles se produisent régulièrement en France, en Belgique ou en Espagne.
Elle participe également en tant que soliste invitée à diverses formations dans des répertoires variés, ainsi qu’à des créations avec des compositeurs, auteurs, cinéastes, musiciens, photographes, nationaux et internationaux (Jean-Michel Maury, Gilles Arcens, Gilbert Isbin, Scott Walton, Lakhdar Hanou, Enric Hernaez, Jean Perissé, Michèle Teysseyre, Esther Granek, Olivier de Robert, Georges Souche, Laurent Audemard, Joan-Francés Tisnèr, Claude Roubichou, Tormod Dalen...). Elle est par ailleurs demandée pour des lectures de textes poétiques.

En 2011, elle sort un nouveau CD de chants a capella, mêlant mélodies anciennes et contemporaines dans 9 langues (cf. « discographie »).

Puis en 2013, un single 3 titres, Ars Intima, où elle s'accompagne au piano.
C'est aussi en 2013 qu'elle reçoit le 1er Prix (Rose d'Argent) de la Chanson poétique de création décerné par l'Académie des Jeux Floraux. ("Alba de Luna", à écouter sur la page Contact de ce site. Composition instrumentale : Patrick Robinet)

« Sa jolie voix flexible, mariant avec bonheur une technique classique et des inflexions plus « populaires », charme par sa grâce et la justesse des inflexions. »


« Où puise-t-elle cette force d’âme, car il ne s’agit pas que d’une simple prouesse vocale, mais de toute une humanité qui remplit de sa juste personnalité particulière chaque chant ! »


« La voix est soyeuse, l’articulation naturelle, limpide, le phrasé aérien comme un chant d’oiseau. Les inflexions de la chanteuse sont d’une féminité exquise. Voix bouleversante, jeu sans rien qui pèse, présence mystérieuse, toute de grâce et de retenue, c’est là le grand art de Muriel Batbie Castell. »

Muriel Batbie Castell
  Chanteuse
 
ResMusica.com création site Internet à Toulouse : somepage / Sophie Meunier somepage & yapuca